19 octobre 2011

Le Charmant

Peut-être l'avez vous oublié depuis le temps. Pas moi... Vous savez, cet homme charmant, élégant, attentionné, ok j'arrête, qui avait resurgi dans ma vie il y a quelques mois. Très empressé au début, beaucoup plus que moi qui m'emmêlais les pinceaux dans toutes sortes de trouilles, d'hésitations, genre ni avec toi ni sans toi. Il y avait eu l'été, les soirées qui n'en finissaient pas d'annoncer la nuit, une espèce de douceur dans l'air, je commençais à accepter "la" chose. Et puis, il y a eu un soir de trop. Une nuit... [Lire la suite]
Posté par maintenant à 18:26 - Commentaires [7] - Permalien [#]

18 octobre 2011

Aujourd'hui

Bon, si on résume, ça donne ça: Berlusconi a eu un non-lieu dans je ne sais plus quelle affaire pourrie, une prof s'est immolée au milieu de la cour de son bahut, un gars a pris une directrice de Pôle Emploi en otage pendant 2 ou 3 heures, ici, dans la vieille ville, un jeune de 18 ans, p***** 18 ans, en a tué un autre (de 22 ans, p*****22 ans) à coups de couteau, on doit pouvoir dire sans exagérer que le monde va très très mal. Et, en prime, la machine-qui-fait-sortir-les-billets-du mur affiche obstinément et assez bêtement je... [Lire la suite]
Posté par maintenant à 18:09 - Commentaires [5] - Permalien [#]
17 octobre 2011

Spleen

  Est ce le ciel gris, qu'à force, on a perdu l'habitude, l'odeur de la soupe-pour-ce-soir qui sent l'hiver, ou bien ...la .CMU qui m'a été refusée pour cause de revenus "supérieurs au plafond"...?! (Je montre le courrier à Fils Ainé qui rigole tu savais pas que dans le quartier on t'appelle la Liliane Bettencourt des HLM....) Aujourd'hui, j'ai le spleen, et c'est pas la demi victoire (sur quoi, sur qui...) de François H. qui va me consoler. J'essaye de ne pas penser des choses comme "il y a deux mois....", trop tard, le mal... [Lire la suite]
Posté par maintenant à 16:41 - Commentaires [7] - Permalien [#]
16 octobre 2011

La Dame

... ou Daoune, Dauna en gascon. C'est une note d'une autre "dame du blog" qui m'en a fait souvenir. M'a ramenée une fois de plus, là-bas, dans cette Chalosse chère à mon coeur. Dans un petit village proche du "mien", Brassempouy; prononcer "Brassempouille", s'il vous plaît avec accent chantant si possible. Un village comme d'autres dans cette petite partie du Sud-Ouest, une église romane (très jolie), une seule rue, pas de bruit. Mais, en 1895, des gars du coin y découvrirent une grotte, c'est là que depuis 25 000 ans, les attendait... [Lire la suite]
Posté par maintenant à 13:06 - Commentaires [5] - Permalien [#]
15 octobre 2011

Des hommes , une femme, très peu de dieux

Parce que demain, c'est l'anniversaire de Fils Aîné. Qui ne sera pas à la maison pour souffler ses bougies, part à Marseille avec une certaine jeune fille et un bon paquet de copains. Je pensais le lui fêter hier soir, sans la Princesse qui a trop de boulot le week-end, mais avec Fiston qui est rentré dans la voiture d'une amie, hum. A 18 heures, la Passagère est donc aux fourneaux, à mitonner une palette de porc aux pommes. A 19h30, pas de Fils Ainé en vue, Fiston textote et annonce ben il rentre pas manger. Changement de... [Lire la suite]
Posté par maintenant à 11:33 - Commentaires [5] - Permalien [#]
14 octobre 2011

Deux mondes

Cette belle image, c'est le sentier littoral de Giens, que ma Princesse voit tous les matins en buvant son café. Il y a 2 jours, justement, je suis allée manger avec la dite Princesse dans ce club pour beautiful people où elle travaille. Payée au SMIC bien sûr, les vacanciers eux, payent jusqu'à 3000 € la semaine: sans compter les repas qui, eux, sont à 22€, je ne fais pas le calcul total, ça va m'énerver. En ce moment, le club reçoit un séminaire de patrons, de ceux qui ont compris que l'environnement est un truc très très juteux.... [Lire la suite]
Posté par maintenant à 12:28 - Commentaires [8] - Permalien [#]

12 octobre 2011

Au boulot

Y a ceux qui me remercient 1 million et demie de fois par jour parce que je leur ai sorti un joli CV et, en prime, aidé à rédiger la lettre de motivation. Même (surtout..?) quand j'ai commencé par "ponctuel et assidu" pour le gars qui a un quart d'heure de retard tous les matins. Ceux à qui je demande d'enlever les pieds du bureau quand je leur parle. La petite gonzesse de 19 ans qui m'appelle "maman" et s'excuse, rouge comme un coquelicot, pendant une heure. Ceux qui me draguent, les plus âgés, forcément. Ce matin, c'était vous êtes... [Lire la suite]
Posté par maintenant à 20:05 - Commentaires [9] - Permalien [#]
10 octobre 2011

Pourquoi je pense que je vais vraiment m'inscrire à ce cours de jiu-jitsu

Euh non, je ne vais pas parler des primaires, ni même de politique. O toi, lecteur (trice) de passage, si tu veux savoir ce que j'en pense, t'as qu'à suivre mes échanges avec un certain blogueur qui maîtrise aussi bien la langue française que la cuisson du pot-au-feu de canard, et oui, j'aime bien m'empailler avec lui, ça me change du politiquement correct de mise dans nos sociétés. En fait, si, je vais en parler un tout petit peu: puisqu'"ils" se préoccupent tellement de la France et des français, qu'attendent-ils pour faire un... [Lire la suite]
Posté par maintenant à 13:18 - Commentaires [8] - Permalien [#]
09 octobre 2011

El Djazaïr

J'y suis née, mes parents aussi, de même que mes grand-parents (sauf bien sûr Albert le landais), et pas mal d'autres. Ils étaient originaires d'Espagne, d'Italie, d'Allemagne, du Nord de la France. L'âge aidant, cela fait maintenant plusieurs années que je traque les actes d'état civil, les forums de généalogie, que j'interroge la famille, bref que je cherche pourquoi et comment tous ces gens se sont retrouvés "colons" là-bas. Des petites gens, sur les actes, on peut lire cultivateur, blanchisseuse, menuisier, maçon, même domestique.... [Lire la suite]
Posté par maintenant à 12:47 - Commentaires [15] - Permalien [#]
07 octobre 2011

Babou

Bon, ça fait un bail que je ne l'ai pas appelé comme ça, Fils Ainé, mon Babou. Né à Malaga, toutes les nanas de la maternité avaient défilé pour venir admirer "el rubito", le petit blond. Mon premier bébé.... Et puis son père (je ne voulais pas voir) qui commençait à dérailler grave. Le retour en France, moi je serais bien restée à vivre là-bas comme une semi-sauvage, mais le père voulait, j'ai suivi. Je ne comprenais pas que c'était lui qu'il ne supportait pas, qu'il serait mal partout. Il y a eu la Princesse, il y a eu Fiston, leur... [Lire la suite]
Posté par maintenant à 18:23 - Commentaires [7] - Permalien [#]